Dentistes à Montrouge 92120

Drs Korobelnik Robert & Brigitte

Dentistes à Montrouge 92120

Dr Korobelnik Robert et Brigitte
Chirurgiens-dentistes
159 avenue Pierre Brossolette
92120 MONTROUGE

Tél : 0147350497

« Retour

Hygiène et asepsie au cabinet dentaire


Dentistes à Montrouge 92120


L'activité de soin peut présenter un risque infectieux tant pour les patients que pour le personnel des cabinets dentaires. Les professionnels de santé sont soumis à des obligations réglementaires, déontologiques et éthiques qui sont mises en oeuvre afin de limiter les risques de transmission des agents infectieux.

1 - Organisation du cabinet

  • Le cabinet dentaire est divisé en différentes zones. Les «zones protégées» sont notamment la salle de soins et de stérilisation. Ces zones sont celles qui présentent le plus haut risque de contamination et sont traitées de manière très poussée : le sol et les surfaces sont nettoyés à l'aide d'un détergent-désinfectant (on parle de bio-nettoyage). Les autres zones «zones potentiellement contaminées» et «zones administratives» sont nettoyées, mais le bio-nettoyage n'est pas nécessaire.
  • Le matériel stérile est stocké dans un endroit propre et sec pour éviter sa recontamination
  • Le personnel et les praticiens se lavent ou se désinfectent les mains avant et après chaque soin ou changement d'activité.

2 - Le traitement des fournitures et instruments à usage unique

L'usage unique prend une part croissante dans l'activité de soins. Il est recommandé d'utiliser l'usage unique chaque fois que cela est possible afin de limiter les contaminations croisées entre patients et/ou soignants. Les déchets d'activité de soins (DASRI) sont éliminés par l'intermédiaire d'une société spécialisée et incinérés. Les déchets obtenus sont le plus souvent valoriés et peuvent être réutilisés par exemple comme remblais routier.

3 - Le traitement des instruments réutilisables

Ce qui n'est pas jeté ... doit être stérilisé ! Une véritable chaîne de stérilisation doit être mise en place afin d'éliminer les germes. En effet, contrairement aux idées reçues, mettre les instruments contaminés directement au stérilisateur (Autoclave) ne serait pas efficace : «on ne stérilise que ce qui est propre et sec» : il faut bien nettoyer puis sécher les instruments avant de les stériliser.

Le traitement des instruments réutilisables est une étape indispensable qui représente un investissement très important pour le cabinet :
- un coût financier pour l'achat des appareils (thermodésinfecteur, autoclave de classe B, ...), des consommables (gaines de stérilisation, tests de contrôle de la stérilisation, ...) et des produits (détergents-désinfectants, eau déminéralisée, ...)
- un coût en temps de personnel qui doit traiter les instruments, les conditionner, effectuer la traçabilité.

  • Les instruments utilisés sont immergés dans un bac contenant un détergent-désinfectant
  • ils sont rincés à l'eau
  • ils sont ensuite nettoyés soit manuellement, soit avec un thermo-désinfecteur (un bac à ultra-sons peut être utilisé comme aide en complément au nettoyage manuel)
  • les instruments sont séchés (sauf si déjà fait par le thermodésinfecteur)
  • ils sont emballés (sachets, papier crêpé)
  • ils sont stérilisés par un autoclave de classe B
  • enfin, ils sont stockés


En savoir plus :

► Guide de prévention des infections liées aux soins en chirurgie dentaire et en stomatologie, DGS, juillet 2006


Créé le

( ! ) Notice: Undefined variable: DateArt in /var/www/html/virtualdomains/15240/mon-site-dentaire.com/www/templates/template1/fiches.html on line 68
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0004367392{main}( ).../index.php:0
20.0067604752include( '/var/www/html/virtualdomains/15240/mon-site-dentaire.com/www/templates/template1/fiches.html' ).../index.php:26
01/01/1970 par Comité de rédaction Mon-site-dentaire.com